Toile de fils | Alina Grubnyak | La Propagation

Les propriétaires de noms de domaine savent que l’acquisition d’un domaine vient avec un apprentissage extensif sur les DNS. Un des termes les plus importants que vous apprendrez à la suite de l’achat de votre domaine sera « la propagation ».

La propagation, un mot si simple qui cache un lourd concept et souvent plusieurs questions. Qu’est-ce que c’est, pourquoi est-ce nécessaire, combien de temps cela peut-il prendre: ce sont toutes des questions que je me suis posées à mon arrivée dans le monde de l’hébergement.

Afin de vous donner une longueur d’avance, laissez-moi vous expliquer ce que j’ai appris au sujet de la propagation.

Qu’est-ce que la propagation?

La propagation s’explique d’elle-même. Il s’agit du temps nécessaire afin que les modifications apportées à un nom de domaine se propagent à travers le monde. Comme l’Internet est large et vaste, ça peut prendre jusqu’à 48 heures avant que les modifications apportées soient complétées.

Par exemple, si vous déménagez votre site vers un nouvel hébergeur, il faudra forcément mettre à jour votre domaine. Ensuite, vous devrez attendre que le changement termine de se propager pour que tout le monde puisse voir le site sur le nouveau serveur.

Comment fonctionne la propagation?

Carte du monde | Propagation DNS | Astral Internet
Carte du monde | Propagation DNS

La grosse part de l’Internet est automatisée sur des mégas serveurs nommés « les serveurs de nom racine » (Root Nameservers). C’est grâce à leur mémoire tampon si l’Internet est aussi rapide (ou lent lorsqu’on parle de propagation).

La mémoire tampon enregistre temporairement les informations des noms de domaine. Ceci prévient les requêtes redondantes vers des serveurs externes et rend l’expérience web plus agréable et rapide pour les usagers. Donc, les changements que vous avez apportés ne seront pas visibles tant que la mémoire tampon ne sera pas mise à jour sur les serveurs racines.

La mémoire tampon n’est pas constamment vidée vu que chaque serveur fonctionne sur un horaire différent. Par conséquent, il peut nécessiter de 4 à 48 heures avant que toute la planète puisse voir vos changements. Heureusement, ces serveurs sont tous interconnectés. Alors lorsque ce sera au prochain de se mettre à jour, il retrouvera rapidement les nouvelles informations sur le serveur précédent.

C’est un peu comme le jeu du téléphone. Le premier serveur dit au 2e ce qu’il a entendu comme modification, le 2e le répète au 3e serveur, et ainsi de suite jusqu’à ce que tous les serveurs aient reçu les modifications. Contrairement au véritable jeu, cet échange d’information ne contient aucune erreur!

Qui détermine le temps de propagation?

Personne ne détermine le temps de propagation, il s’agit d’horaires programmés dans les serveurs racines. Il est donc presque impossible de savoir quand les serveurs racines feront la mise à jour de leur mémoire tampon. Cependant, dans presque tous les cas elle dépasse rarement les 48 heures (ou 2 jours).

Bien sûr, certains hébergeurs et webmestres ont des moyens de contourner partiellement cette propagation ou même de l’accélérer. Ces techniques tentent de modifier la fréquence auquel un serveur racine met à jour sa mémoire tampon. Cependant, il faut savoir que même ces techniques ne garantissent pas des changements immédiats.

En bref

On ne peut pas contrôler la propagation. Peu importe le changement que vous devrez apporter, il se peut que vous deviez attendre quelques heures.

Les meilleures ressources pour vous assister dans votre modification sont votre hébergeur, ainsi que des sites pour vérifier l’état de la propagation tel que whatsmydns.net. Si vous avez besoin de voir votre site durant la période de propagation, nous pouvez jeter un œil à notre article sur la modification de son fichier « hosts ».  Sinon, vous pouvez toujours nous écrire un ticket pour avoir de l’assistance avec vos modifications.