2 types d’attaques communes de site: DOS et Injection SQL

2 types d’attaques communes de site: DOS et Injection SQL

Les pirates ont de nombreuses façons d’attaquer votre site internet, et il est important de rester à jour sur les attaques les plus courantes afin de faire ce qui est en votre pouvoir pour les empêcher de se produire. Des individus malveillants peuvent attaquer vos données via votre ordinateur ou ils peuvent infecter un réseau entier. Deux des attaques les plus courantes de site web sont le « déni de service » (DoS) et l’attaques par « injection SQL ».

Le besoin croissant d’avoir un site Web mobile convivial.

Avantages et inconvénients de WordPress

Populaire, personnalisable et facile d’utilisation. Sur internet, vous y êtes confronté souvent sans même vous en rendre compte, mais parfois oui. Il fait le bonheur de certain et le malheur des autres. Il ne nécessite pas grand-chose pour fonctionner et peut vous offrir beaucoup, pourvu que vous lui portiez attention régulièrement. Oui, il s’agit de WordPress. Nous livrons dans cet article les avantages et les inconvénients de l’utilisation de cet outil devenu presque indispensable pour les petites entreprises.

Protéger vos données sensibles de la vulnérabilité POODLE

Protéger vos données sensibles de la vulnérabilité POODLE

Notez que les clients d’Astral Internet peuvent dormir tranquille lorsqu’il s’agit des dernières vulnérabilités SSL découvertes. Nos clients seront heureux d’apprendre qu’ils sont déjà protégés de POODLE. L’ensemble de nos clients en hébergement mutualisé sur le nuage (ainsi que les clients sur serveurs virtuels avec une souscription « avec service ») sont correctement protégés contre la faille de sécurité POODLE.

Attaque par déni de service: Comment s’en protéger

Attaque par déni de service: Comment s’en protéger

Alors, qu’est-ce qu’une attaque DDoS? Pourquoi est-elle tant redoutée? Une attaque distribuée par déni de service (Distributed Denial of Service) commence généralement par des pirates informatiques qui infectent des milliers, voire des millions, d’ordinateurs personnels et de serveurs. Ils les transforment en zombies ou en robots, les combinent ensemble pour créer un immense réseau appelé Botnet qui fera tout simplement ce que les pirates lui indiqueront de faire.