Blogue

Faits particuliers et extraordinaires sur les ordinateurs, #4


     Cette semaine, nous continuons notre série d’entrées de blogue intitulée « Faits particuliers et extraordinaires sur les ordinateurs » afin de vous apporter encore plus de faits marquants sur l’ère numérique. La prochaine fois que vous aurez un silence à remplir, utilisez un de ces faits afin de sauver les meubles et redémarrer la conversation ! (En assumant que vous saurez trouver une façon de l’utiliser sans rendre la situation encore plus inconfortable. Nous les « nerds informatiques » ne sommes pas toujours bons là-dedans.)

SAVIEZ-VOUS QUE… Les programmeurs font compétition entre eux afin de voir qui saura créer le programme informatique le plus petit ?

     En effet, il n’y a pas seulement les sportifs qui aiment la compétition. Les programmeurs ont un esprit compétitif aussi ! L’une des compétitions les plus difficiles du monde informatique est celle de l’intro en 64k. Les intros sont des types de démo – composées de graphiques et musique qui donnent un aperçu des talents d’un programmeur, mais qui doivent être de taille réduite et stricte.

     La plupart des logiciels modernes occupent environ l’espace total d’un DVD (soit 4GB ou 4 000 000 KB). Mais dans une intro, les programmeurs doivent utiliser seulement 64KB d’espace afin de créer un programme possédant des caractéristiques avancées comme des animations 3D. Ces programmes sont écrits en langage d’assemblage (assembly language), aussi connu comme langage machine. Les personnes talentueuses qui créent ces intros appartiennent aussi souvent à certains des groupes de hacker les plus connus (e.g., Razor 1911).

     Regardez certaines des animations créées pour les célèbres « fêtes de démo » en 64k.

     Chaos Theory

     The Scene Is Dead

     Panic Room

SAVIEZ-VOUS QUE … La première tablette a été créée en 1963 ?

     Même si elle ressemblait très peu à un iPad ou à un Kindle Fire, la tablette RAND, lancée par la Corporation RAND en 1963, fut un des premiers dispositifs informatiques portables.

     Une grille de câbles sous la surface lui permettait de capturer l’écriture et les dessins réalisés avec un stylo électronique. La tablette se connectait à une entrée de l’écran d’ordinateur, ce qui permettait la reproduction des données sur l’écran.

     La tablette RAND était présentée comme le premier dispositif numérique à coût modique et fut l’un des premiers à utiliser un stylo électronique.

     Regardez des photos en gros-plan et les caractéristiques de la tablette RAND ici.

SAVIEZ-VOUS QUE… certaines personnes utilisent toujours l’internet par modem téléphonique ?

     Bien que la plupart des gens en Amérique du Nord et autour du monde utilisent l’internet de haut débit et haute vitesse, on calculait en 2013 qu’environ 3 % des Américains utilisaient toujours l’internet de modem téléphonique — ce qui représente plus de neuf millions de personnes. Toutefois, tout dépendant de votre âge, il est probable que vous ne vous souveniez même pas avoir utilisé la connexion par modem téléphonique !

     L’internet par modem téléphonique était fourni à travers la ligne fixe de téléphone du domicile. Il y a vingt ans, il n’était pas rare d’utiliser le téléphone et d’entendre un son bizarre sur la ligne lorsque quelqu’un tentait d’envoyer un courriel.

     Aujourd’hui on parle de vitesse de transfert en usage de Mb/s, mais tout a commencé à 100 bit/s, ou si vous préférez, 0.009% de la vitesse internet actuelle. Voici ce que cela représente :

     - Télécharger la page principale de Google sur un modem de 2400 baud (2.4 kbit/s) prendrait environ 2 heures et 30 minutes. (Oui, vous avez bien compris, seulement la page avec le logo Google et le cadre de recherche.)

     - Télécharger la page d’accueil de Microsoft prenait environ 12 minutes.

     Pendant que vous remerciez votre bonne étoile pour l’internet haute-vitesse, apprenez-en plus sur l’histoire des modems téléphoniques.

SAVIEZ-VOUS QUE …l’internet a débuté avec un seul URL?

     Il fut un temps ou la totalité de l’internet consistait en une page, soit l’URL suivant : http://info.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html.

     La page était sur le projet « WorldWideWeb » et sur la façon de créer sa propre page internet !

     Bien que la page originale n’existe malheureusement plus, vous pouvez avoir une idée de son aspect après deux ans de révisions ici.

     Au cas où vous auriez manqué les premières entrées de blogue de cette série, vous pouvez les lire ici :

     Faits particuliers et extraordinaires sur les ordinateurs, 1re partie

     >Faits particuliers et extraordinaires sur les ordinateurs, 2e partie

     Faits particuliers et extraordinaires sur les ordinateurs, 3e partie