Blogue

Comment effectuer un envoi massif efficacement. (Gmail)

Plusieurs clients qui effectuent des envois de masse souhaitent avoir plus d’informations sur les meilleures pratiques qui garantissent la livraison aux utilisateurs de Gmail. Ces mêmes utilisateurs peuvent marquer votre courriel comme étant un spam. Pour améliorer grandement la transmission des messages envoyés vers Gmail, vous devez vous assurez que vos destinataires veulent réellement les recevoir. Voici quelques astuces pour que vos courriels soient bien accueillis par les utilisateurs de Gmail.

Authentification et identification

Pour vous assurer que Gmail peut vous identifier :

  • Utilisez une adresse IP cohérente pour envoyer un message en masse.
  • Conservez des enregistrements DNS inversés valides pour la ou les adresses IP à partir desquelles vous envoyez un message et qui pointent vers votre domaine.
  • Utilisez la même adresse dans l’en-tête ‘De :’ de chaque message en masse que vous envoyez.

Nous vous recommandons également de publier un enregistrement SPF et de signer vos messages à l’aide de DKIM ou de DomainKeys.

Abonnement

Chaque utilisateur de votre liste de diffusion doit choisir (accepter) de recevoir des messages de votre part de l’une des manières suivantes :

  • via un e-mail lui demandant de s’abonner à votre liste ;
  • en cochant manuellement une case sur un formulaire Web ou dans un logiciel.

Nous vous recommandons également de vérifier chaque adresse e-mail avant de l’ajouter à votre liste.

Les méthodes suivantes de collecte d’adresses ne sont pas considérées comme des « acceptations » et ne sont pas recommandées :

  • utilisation d’une liste d’adresses e-mail achetée à un tiers ;
  • insertion d’une case à cocher sur un formulaire Web ou dans un logiciel pour abonner tous les utilisateurs par défaut (les utilisateurs devant alors refuser explicitement le publipostage).
Désabonnement

Tout utilisateur doit pouvoir se désabonner de votre liste de diffusion à l’aide de l’une des méthodes suivantes :

  • en cliquant sur un lien mis en évidence dans le corps d’un e-mail qui redirige l’utilisateur vers une page confirmant son désabonnement (l’utilisateur ne doit entrer aucune donnée, il doit uniquement confirmer) ;
  • en répondant à votre e-mail par une demande de désabonnement.

Gmail peut aider ses utilisateurs à se désabonner à partir de leur e-mail, c’est pourquoi nous vous recommandons :

  • de fournir un en-tête ‘désabonnement’ qui pointe vers une adresse e-mail (‘mailto’) où l’utilisateur peut se désabonner facilement des futurs publipostages (Remarque : Cette méthode ne peut pas remplacer la procédure de désabonnement).

Afin de vous assurer que vos messages ne sont pas marqués comme spam, nous vous recommandons également :

  • de désabonner automatiquement les utilisateurs dont les adresses renvoient plusieurs parties du message ;
  • d’envoyer régulièrement des messages de confirmation aux utilisateurs ;
  • d’inclure chaque liste de diffusion sur laquelle ils sont inscrits et de leur offrir l’opportunité de se désabonner de celles qui ne les intéressent plus.

Il est possible que vos utilisateurs transfèrent des messages d’autres comptes. Nous vous recommandons donc :

  • d’indiquer explicitement l’adresse e-mail abonnée à votre liste ;
  • de prendre en charge une méthode d’URL permettant de se désabonner de votre liste de diffusion (ceci est utile si votre gestionnaire de listes de diffusion n’est pas en mesure de savoir qui se désabonne par rapport à l’adresse de réponse).
Format
  • Tous les messages en masse que vous envoyez doivent être formatés conformément aux normes SMTP RFC 2822 et, si vous utilisez le langage HTML, aux normes w3.org.
  • Les messages doivent indiquer qu’il s’agit de messages envoyés en masse à l’aide du champ d’en-tête ‘Precedence: bulk’.
  • Les tentatives de masquage de l’expéditeur réel du message ou de la page de destination réelle des liens Web contenus dans le message peuvent entraîner la non-transmission du message.
  • L’objet de chaque message doit avoir un rapport avec le contenu du corps du message et ne doit pas être trompeur.
Envoi

Bien que Gmail s’efforce de transmettre tous les messages légitimes dans la boîte de réception d’un utilisateur, il est possible que certains soient signalés comme spam. Gmail n’accepte pas de demande d’inscription sur liste blanche des expéditeurs de messages en masse et nous ne pouvons pas garantir que tous vos messages contourneront nos filtres anti spam. Pour garantir que nos utilisateurs reçoivent tous les messages qu’ils souhaitent, nous leur proposons une méthode leur permettant de nous envoyer leurs commentaires sur les messages marqués comme spam : ils ont la possibilité de cliquer sur un bouton ‘Non spam’ pour chaque message signalé par nos filtres anti spam. Nous écoutons les commentaires des utilisateurs et corrigeons les problèmes afin de garantir leur satisfaction. Tant que nos utilisateurs ne considèrent pas votre message comme un spam, vous ne devriez pas rencontrer de problème d’envoi.

Il existe deux facteurs importants qui, dans une situation normale, permettent aux messages d’arriver dans les boîtes de réception des utilisateurs de Gmail :

  • l’adresse d’expédition est répertoriée dans la liste de contacts de l’utilisateur ;
  • un utilisateur clique sur ‘Non spam’ pour signaler à Gmail que les messages envoyés à partir de cette adresse sont autorisés.

Si vous envoyez à la fois des messages promotionnels et des messages transactionnels liés à votre organisation, nous vous recommandons de distinguer autant que possible ces types de messages. Vous pouvez par exemple :

  • utiliser des adresses e-mail distinctes pour chaque fonction ;
  • envoyer des messages à partir de domaines et/ou d’adresses IP différents pour chaque fonction.

Certains expéditeurs incluent des pixels de suivi vierges dans leurs messages afin de pouvoir déterminer quand les destinataires les ont consultés. Nous déconseillons vivement l’inclusion de tels pixels, et ce pour deux raisons. Premièrement, Gmail n’affiche pas les images par défaut. Les pixels de suivi ne permettront donc pas de déterminer précisément si les utilisateurs lisent vos messages. Deuxièmement, les spammeurs font souvent appel aux pixels de suivi. Si vous les utilisez, vos messages risquent d’être considérés comme du spam.

Si vous mettez en application ces conseils, vos messages transactionnels auront plus de chance d’être transmis dans la boîte de réception d’un utilisateur. Nos instructions visent à vous aider à acquérir une bonne réputation sur Gmail. Vos messages seront ainsi transmis en continu vers les boîtes de réception Gmail.

Expéditeurs tiers

Si d’autres personnes utilisent votre service pour envoyer des messages (par exemple, des FAI), il vous appartient de surveiller le comportement de ces utilisateurs et/ou clients.

  • Vous devez mettre une adresse e-mail à disposition des utilisateurs et/ou clients afin qu’ils puissent signaler les abus (abus@votredomaine.com).
  • Vous devez tenir à jour les informations de contact dans votre enregistrement WHOIS et sur abuse.net.
  • Vous devez, de façon opportune, mettre fin au contrat de tout utilisateur et/ou client qui utilise votre service pour envoyer des spams.
Programmes d’affiliation marketing

Les programmes d’affiliation marketing récompensent les tiers qui amènent des visiteurs sur votre site. Malheureusement, ces programmes attirent les expéditeurs invétérés de courrier indésirable et peuvent faire plus de mal que de bien. Notez les points suivants :

  • Si votre marque est associée à du spam d’affiliation marketing, cela pourrait affecter les messages que vous et vos autres affiliés envoyez.

Il est de votre responsabilité de contrôler vos affiliés et de les supprimer s’ils envoient du spam.

Article et crédit original: https://support.google.com/mail/answer/81126?hl=fr&ref_topic=1669057